Un nouveau musée

Vue d'un escalier monumental depuis la salle de Bal Wendel, collaboration entre Chatillon Architectes et Shnøhetta © Antoine Mercusot - Chatillon Architectes
Vue d'un escalier monumental depuis la salle de Bal Wendel, collaboration entre Chatillon Architectes et Snøhetta
© Antoine Mercusot - Chatillon Architectes

 

Une architecture magnifiée

L'agence Chatillon Architectes, associée à Snøhetta et à l’Agence NC (Nathalie Crinière), a mené durant 4 ans d'importants travaux de restauration dans le musée et renouvelé l’expérience de visite, afin d’en faire lieu un incontournable du paysage culturel.

La rénovation du musée a consisté notamment à restaurer ses façades, ses baies, ses cours et certains parquets, à redéfinir le parcours de visite et à l’adapter au 21e siècle avec mise aux normes, création de circulations verticales et de nouveaux espaces. L’ensemble de ces travaux a permis de magnifier le monument et de redécouvrir son architecture tout en apportant un souffle nouveau avec ces grands escaliers qui font entrer le musée dans la modernité. 

© Antoine Mercusot - Chatillon Architectes
Vue sur une salle du musée depuis un escalier monumental
© Antoine Mercusot - Chatillon Architectes

Les nouveaux espaces

Dans le parcours de visite, plusieurs espaces ont été créés : 

  • Deux salles d’introduction pour présenter Paris, ses symboles, ses données-clés et l’histoire de la création du musée et de ses donateurs. 
  • En sous-sol, de nouvelles salles voient le jour pour exposer les collections allant du mésolithique (9600-6000 avant notre ère) jusqu’au milieu du 16e siècle. 

Pour améliorer l’accueil de toutes et tous, un café-restaurant donnant sur les jardins est aménagé.

La capacité d’accueil des espaces d’ateliers pour les groupes scolaires et adultes est multipliée par quatre par rapport à l’existant.

Dans une seconde étape un centre de ressources historiques, numériques et documentaires verra le jour. Il valorisera l’exploration et la fabrique collaborative autour de l’histoire, de l’archéologie et de la mémoire de Paris.

Cet espace va permettre de donner plus largement accès aux 580 000 œuvres issues des collections de plusieurs départements : arts graphiques (dessins, estampes, affiches), photographies, objets d’histoire et de mémoire, cabinet de numismatique, fonds d’archives patrimoniales ainsi que les dossiers d’œuvres des collections du musée.

Escaliers vers le sous-sol du musée © Antoine Mercusot - Chatillon Architectes
Escaliers menant aux salles du sous-sol
© Antoine Mercusot - Chatillon Architectes

Des œuvres restaurées

Durant la fermeture, un chantier sans précédent a été entrepris pour restaurer les bâtiments et les collections afin de valoriser cet exceptionnel patrimoine parisien. Ainsi, la totalité des 3 800 œuvres exposées et des grands décors ont été restaurés. Les interventions, allant du simple dépoussiérage à la restauration fondamentale, ont été mises en œuvre par les équipes de la conservation et de la régie, en collaboration avec la direction des collections de Paris Musées dans le cadre de la commission scientifique de la DRAC Ile-de-France.

Détail restauration
Détail de restauration dans le Salon d'Uzès
© Antoine Mercusot - Chatillon Architectes

L’accueil des publics au cœur du projet

Les nouveaux espaces de circulation sont étendus et adaptés au bâtiment : la rénovation place les visiteurs au cœur du projet, de leur accueil à leur confort de visite, jusqu’à leur accès aux jardins.

L’aménagement de l’accueil, réalisé par Snøhetta, est conçu pour un usage optimisé. Les caisses et les vestiaires sont repensés pour améliorer la capacité d’accueil du musée et offrir un confort maximal en privilégiant une circulation fluide et agréable, respectueuse du site et des visiteurs. 

L’accessibilité à tous, et notamment aux personnes en situation de handicap, est l’un des objectifs principaux du projet de rénovation. Des circulations adaptées avec ascenseurs et rampes ont été installées. Une démarche d’accessibilité universelle est développée dans l’ensemble du parcours permanent, avec l’élaboration de dispositifs de médiation attractifs et ludiques favorisant la mixité des publics.
 

Lutrin d'accessibilité universelle
© Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Une médiation renforcée

Une médiation adaptée à la diversité des publics accompagne les œuvres. Élaborée en collaboration avec l’ensemble des équipes scientifiques et culturelles du musée, elle a aussi nécessité l’intervention de nombreux experts de Paris : historiens, géographes, urbanistes, archéologues, sociologues et économistes, spécialistes en littérature. Des professionnels en France et à l’étranger et des visiteurs ont également été consultés. 

Traduite en anglais et en espagnol tout au long du parcours, elle propose toujours une contextualisation donnant les principaux repères, des possibilités d’approfondissement variées et 10 % des œuvres exposées sont installées à hauteur d’enfant.

Des dispositifs numériques sont spécifiquement créés (entretiens filmés, extraits d’archives, films d’animation et jeux, projections, espaces d’écoute, audiodescriptions, cartes interactives, applications et cartels numériques) pour ponctuer le parcours et compléter la connaissance d’épisodes historiques parisiens majeurs. 
 

Dispositif numérique dans la salle des enseignes
© Jean-Baptiste Gurliat / Ville de Paris

Agenda

Mur Selligman
Conte
Conte jeune public: "L'ange gardien du musée"
Billets
  • Tarif par personne : 5 (TR 3)
  • En famille

On ne s'ennuie jamais quand on est gardien de musée... Il suffit d'écouter les folles histoires que les oeuvres sont prêtes à nous raconter ! 

 

EN FAMILLE

Enfants à partir de 5 ans

Durée : 1 heure

Autres dates :

Conte
Conte jeune public : « Du logis au musée »
Billets
  • Déficient intellectuel
  • Tarif par personne : 5 (TR 3)
  • En famille, En situation de handicap

Sur une façade, les saisons sont cachées. Ailleurs, une bijouterie nous invite à entrer. De la cour au jardin, d’hier à aujourd’hui, ce parcours poétique propose de découvrir comment deux belles maisons ont été transformées pour devenir musée.


Dès 5 ans.
Durée : 1 h

Autres dates :

Evénements
SOIRÉE : Transmission et création, des formes d’engagement
Billets
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

Arrivée possible entre 18h et 19h

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Comment la création contribue-t-elle à la transmission des engagements pour les droits des femmes ?

Au programme :

  • Accès libre de 18h à 19h : Exposition des projets des étudiants du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design de l'école Duperré. Plongez dans un univers faisant dialoguer couleurs, formes et techniques et réinterprétant la notion d’art décoratif.
  • De 19h à 21h :

- Pastilles théâtrales par étudiants du Conservatoire à rayonnement régional de Paris.

- Masterclass animée par les membres de la revue La Déferlante sur le thème: Un média féministe, pour quoi faire ? Une fondatrice de la revue vous parlera de la nécessité de la création d’une revue féministe et des moyens de cette création, de sa place dans le paysage médiatique et politique, et de son lien avec l’histoire des médias féministes.

- Atelier participatif « Mythes et meufs » animé par l’autrice de BD Blanche Sabbah (La nuit remue Paris), activiste féministe. Blanche Sabbah mettra en dessin à partir de vos idées la vie d’une parisienne citoyenne.

 

Lieu : Orangerie du muse Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Evénements
Exposition en collaboration avec l'Ecole Duperré
  • Tarif par personne : Gratuit - Entrée libre
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Cette collaboration avec l’École Duperré s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Parisiennes Citoyennes ! » et plus largement dans le contexte du Musée Carnavalet – Histoire de Paris.

L’histoire de l’École Duperré, établissement public supérieur d'art et de design situé rue Dupetit-Thouars, dans le 3ème arrondissement de Paris, est intimement liée au mouvement d’émancipation des femmes. En créant cet établissement en 1864, l’éducatrice Élisa Lemonnier inaugure l’accès des femmes à un enseignement professionnel de qualité. L’apprentissage technique, au cœur du projet d’origine, s’ouvre rapidement au développement de démarches plus créatives et expérimentales. L’École devient le lieu d’effervescence que l’on connait aujourd’hui. Cette exposition rend compte de la richesse de cet héritage et de son actualité.

L’exposition présente le travail des étudiants de deuxième année du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, mention Recherche & Développement : Textile et Matériaux, de l’École Duperré. Cette formation en 3 ans repose sur l'apprentissage de savoir-faire, cultive une attention particulière aux possibilités de la matière, engage des pratiques de recherche et une attitude curieuse et enthousiaste envers les mouvements de la création contemporaine.

Chaque projet met en œuvre des pratiques variées telles que le tissage, la maille, l’impression textile, la confection, le travail de l’image, le moulage ou le modelage. En résulte une pluralité de réalisations (objets, surfaces, décors) aux statuts et vocations multiples.

La scénographie s’inscrit dans la tradition des expositions d’Arts Appliqués et Décoratifs auxquelles l’École Duperré a toujours participé, par exemple l’Exposition universelle de Gand en 1913, des vitrines du musée Galliera en 1921 ou l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris en 1925.

Les œuvres présentées dans cette exposition font dialoguer les projets par les couleurs, les formes, les techniques, la manière d'occuper l'espace, les usages possibles ou les sujets abordés. L’environnement ainsi constitué interroge les relations entre recherche prospective et secteur d’application à travers différentes interprétations de la notion d’art décoratif.

Gratuit - Entrée libre

Lieu : Orangerie du musée Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Marche des femmes, Groupe de femmes assises faisant le signe « féministe ».
Visites
Visite de l’exposition Parisiennes citoyennes !
Billets
  • Tarif par personne : 7 euros + billets de l'exposition (TR 5 euros + billets de l'exposition)
  • Adulte

Accompagnés par une conférencière du musée, découvrez l’exposition « Parisiennes citoyennes ! Engagements pour l’émancipation des femmes (1789 – 2000) »

 

ADULTES

Durée : 1h30

Autres dates :

Visites
Visite thématique : La Révolution française à Paris
Billets
  • Tarif par personne : 7 (TR 5)
  • Adulte, En famille

C’est à Paris que se tiennent les grands événements de la Révolution française, dont le musée Carnavalet conserve la plus ancienne et la plus importante collection au monde. Au fil des salles, objets, sculptures, peintures, dessins, racontent de façon vivante cette période essentielle de l’histoire de Paris, de la France et du monde.

Durée : 1h30

Visites
Visite en langue des signes française - À la découverte du musée Carnavalet - Histoire de Paris
  • LSF
  • En situation de handicap

Visite pour personnes sourdes et malentendantes

Cette visite en langue des signes française présente le nouveau parcours du musée Carnavalet. C'est une découverte des œuvres incontournables et de la rénovation du musée.

L'achat des billets est à effectuer en caisse le jour de la visite.

statuette de Mercure
Ateliers
Visite-atelier: Sur les ailes de Mercure
Billets
  • En famille

Dieu du commerce et des voyageurs, Mercure fait l’objet d’un véritable culte dans la ville antique de Lutèce. Après avoir identifié les signes distinctifs de Mercure, les participants dessinent leur propre interprétation du célèbre messager des dieux.

EN FAMILLE

A partir de 6 ans.

Durée : 1h30 (visite: 45 minutes, atelier: 45 minutes)

Lieu : Musée Carnavalet - Histoire de Paris, 23 rue de Sévigné, 75004 Paris

Evénements
Exposition en collaboration avec l'Ecole Duperré
  • Tarif par personne : Gratuit - Entrée libre
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Cette collaboration avec l’École Duperré s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Parisiennes Citoyennes ! » et plus largement dans le contexte du Musée Carnavalet – Histoire de Paris.

L’histoire de l’École Duperré, établissement public supérieur d'art et de design situé rue Dupetit-Thouars, dans le 3ème arrondissement de Paris, est intimement liée au mouvement d’émancipation des femmes. En créant cet établissement en 1864, l’éducatrice Élisa Lemonnier inaugure l’accès des femmes à un enseignement professionnel de qualité. L’apprentissage technique, au cœur du projet d’origine, s’ouvre rapidement au développement de démarches plus créatives et expérimentales. L’École devient le lieu d’effervescence que l’on connait aujourd’hui. Cette exposition rend compte de la richesse de cet héritage et de son actualité.

L’exposition présente le travail des étudiants de deuxième année du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, mention Recherche & Développement : Textile et Matériaux, de l’École Duperré. Cette formation en 3 ans repose sur l'apprentissage de savoir-faire, cultive une attention particulière aux possibilités de la matière, engage des pratiques de recherche et une attitude curieuse et enthousiaste envers les mouvements de la création contemporaine.

Chaque projet met en œuvre des pratiques variées telles que le tissage, la maille, l’impression textile, la confection, le travail de l’image, le moulage ou le modelage. En résulte une pluralité de réalisations (objets, surfaces, décors) aux statuts et vocations multiples.

La scénographie s’inscrit dans la tradition des expositions d’Arts Appliqués et Décoratifs auxquelles l’École Duperré a toujours participé, par exemple l’Exposition universelle de Gand en 1913, des vitrines du musée Galliera en 1921 ou l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris en 1925.

Les œuvres présentées dans cette exposition font dialoguer les projets par les couleurs, les formes, les techniques, la manière d'occuper l'espace, les usages possibles ou les sujets abordés. L’environnement ainsi constitué interroge les relations entre recherche prospective et secteur d’application à travers différentes interprétations de la notion d’art décoratif.

Gratuit - Entrée libre

Lieu : Lieu : Orangerie du musée Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Ateliers
Mon petit Carnavalet - 18/36 mois
Billets
  • Déficient intellectuel
  • Handicap moteur
  • Adulte, En famille

Une visite tout en douceur pour un premier éveil sensible au musée. Les bébés de 18 à 36 mois découvrent les œuvres et les décors du musée à travers des comptines, du mini yoga, des petites histoires et des surprises sensorielles... Un moment privilégié à partager en famille pour une première rencontre avec l’émerveillement.

Lieu : Musée Carnavalet - Histoire de Paris, 23 rue de Sévigné, 74004 Paris

Autres dates :