LES PORTES DU JOUR

-
Orangerie du musée
Accès par le 14 rue Payenne

Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Plein tarif : Gratuit

La Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris exposent les œuvres des lauréats de la 3e édition du Prix 1% marché de l’art

Les cinq œuvres lauréates du dispositif de soutien à la création artistique de la Ville de Paris et du Crédit Municipal de Paris sont exposées dans l’Orangerie du Carnavalet | Histoire de Paris et au sein du jardin du musée Cognacq-Jay | Le goût du XVIIIe, du 1er au 23 octobre.

L’exposition intitulée Les portes du jour sera inaugurée dans le cadre de Nuit Blanche 2022. Le commissariat est assuré par Anne Dressen, commissaire d’exposition au Musée d’Art Moderne de Paris. Le Prix 1% marché de l’art soutient chaque année la production de 3 à 5 œuvres d’art originales recevant chacune une bourse maximale de 20 000 €. 

« Le Prix 1% marché de l’art est pour la Ville de Paris un signal fort de soutien aux artistes visuels. Je me félicite que les musées Carnavalet et Cognacq-Jay accueillent cette année ces jeunes artistes contemporains, preuve s'il en fallait une de l'émulation artistique de Paris » précise Carine Rolland, Adjointe à la Maire de Paris en charge de la culture et de la ville du quart d’heure et Présidente de Paris Musées.

À propos du Prix

Le Prix 1 % marché de l’art est un dispositif de soutien à la création artistique à destination des artistes évoluant dans le champ des arts visuels, porté par la Ville de Paris et le Crédit Municipal de Paris. Ce dernier accorde en effet l’équivalent de 1% de son chiffre d’affaires de ses 80 ventes aux enchères annuelles. Ce Prix s’inscrit ainsi dans la politique de mécénat et de soutien à la création artistique portée depuis plus de dix ans par l’institution.

Présentation de l’exposition, par Anne Dressen

Une exposition est toujours un dialogue : entre les œuvres, les artistes et les personnes qui l’organisent. La création contemporaine interpelle, provoque, séduit ou dérange : elle pose plus de questions qu’elle ne donne de réponses. 

L’exposition Les portes du jour se pense comme un scénario ouvert, un script sans dénouement imposé, qui permet d’appréhender le temps et l’espace autrement. 

Déployées sur deux sites historiques, les musées Carnavalet et Cognacq-Jay, les cinq œuvres contemporaines lauréates du Prix 1% marché de l’art partagent une acuité commune à réfléchir le présent, à équidistance de l’utopie et de la dystopie. 

Différentes temporalités et réalités cohabitent au sein de l’exposition – imaginaires, matérielles, intérieures, extérieures, locales, globales. Depuis la nuit des temps, les artistes sont des médiums attentifs et des témoins sensibles qui, décryptant les mutations du monde, nous aident à nous frayer une voie dans l’invisible.

« L’exposition Les portes du jour réunit cinq artistes passionnants, habités par les grands enjeux de leur temps. Je me réjouis que le Prix 1 % marché de l’art ait pu contribuer à la réalisation de ces œuvres majeures. » souligne Frédéric Mauget, directeur général du Crédit Municipal de Paris.

Présentation des lauréats et des œuvres 

Renaud Auguste-Dormeuil

Né en 1968 et vivant à Paris, Renaud Auguste-Dormeuil questionne, depuis le milieu des années 1990, la fabrique des images, envisagées dans leur cadre public et politique.

Installée dans le jardin du musée Cognacq-Jay, sous la salle où les vues de Venise peintes par Canaletto, Guardi et Tiepolo lui répondent, Se mi vedi, piangi de Renaud Auguste-Dormeuil, annonce, avec une palina - ce pieu d’amarrage vénitien comme échoué de la lagune -, une apocalypse qu’on espère encore éviter.


Katinka Bock

Katinka Bock, née à Francfort en 1976, vivant et travaillant à Paris, offre une approche discursive de la sculpture, de la photographie et du langage. La forme est souvent le résultat d’un processus où le rationnel et l’irrationnel se rencontrent et cohabitent.

Guerrière intemporelle, mythologique et futuriste, Amnésie livre une réflexion autour de la statuaire équestre, revisitée dans une version féminine dépersonnalisée.

Isabelle Cornaro

Née à Aurillac en 1974 et vivant entre Paris et Genève, Isabelle Cornaro a d’abord étudié l’histoire de l’art. Ses œuvres convoquent des références allant du baroque à l’abstraction moderniste.

Des objets à la fois culturels et industriels, se retrouvent pétrifiés par Isabelle Cornaro, au sein d’une horizontalité monochrome signifiante. Séquences (IV) témoigne de productions autrefois hiérarchisées, empruntées aux contextes du domestique, du décoratif ou du fonctionnel.  


Ariane Loze

Ariane Loze, née en Belgique en 1988, vivant et travaillant à Bruxelles, procède dans ses vidéo-performances, où l’artiste joue souvent tous les rôles, à une déconstruction méthodique des codes du cinéma pour le ramener à son minimum opérant.

If you didn’t choose A, you will probably choose B propose une immersion dans le métavers, une comédie projetant un monde sur le point d’advenir. Dans un Paris déserté, l’héroïne ne cesse d’être analysée, espionnée et alpaguée par des algorithmes dont l’intelligence artificielle sert des fins mercantiles.

Marie-Claire Messouma MANLANBIEN

Née en 1990 à Paris où elle vit et travaille, Marie-Claire Messouma MANLANBIEN s’intéresse aux cultures du monde, en particulier celle créole antillaise de Guadeloupe et la culture matriarcale Akan de Côte d’Ivoire, où elle a vécu plusieurs années.

Tissages et céramiques symbolisant l’entrée dans des réalités parallèles, Ofi titi, qui signifie en langue Akan « vient du commencement », questionne le rôle des femmes et de la vêture et témoigne de la créolisation des corps, des voix et des objets.

<

Agenda

Mur Selligman
Conte
Conte jeune public: "L'ange gardien du musée"
Billets
  • Tarif par personne : 5 (TR 3)
  • En famille

On ne s'ennuie jamais quand on est gardien de musée... Il suffit d'écouter les folles histoires que les oeuvres sont prêtes à nous raconter ! 

 

EN FAMILLE

Enfants à partir de 5 ans

Durée : 1 heure

Autres dates :

Conte
Conte jeune public : « Du logis au musée »
Billets
  • Déficient intellectuel
  • Tarif par personne : 5 (TR 3)
  • En famille, En situation de handicap

Sur une façade, les saisons sont cachées. Ailleurs, une bijouterie nous invite à entrer. De la cour au jardin, d’hier à aujourd’hui, ce parcours poétique propose de découvrir comment deux belles maisons ont été transformées pour devenir musée.


Dès 5 ans.
Durée : 1 h

Autres dates :

Evénements
SOIRÉE : Transmission et création, des formes d’engagement
Billets
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

Arrivée possible entre 18h et 19h

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Comment la création contribue-t-elle à la transmission des engagements pour les droits des femmes ?

Au programme :

  • Accès libre de 18h à 19h : Exposition des projets des étudiants du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design de l'école Duperré. Plongez dans un univers faisant dialoguer couleurs, formes et techniques et réinterprétant la notion d’art décoratif.
  • De 19h à 21h :

- Pastilles théâtrales par étudiants du Conservatoire à rayonnement régional de Paris.

- Masterclass animée par les membres de la revue La Déferlante sur le thème: Un média féministe, pour quoi faire ? Une fondatrice de la revue vous parlera de la nécessité de la création d’une revue féministe et des moyens de cette création, de sa place dans le paysage médiatique et politique, et de son lien avec l’histoire des médias féministes.

- Atelier participatif « Mythes et meufs » animé par l’autrice de BD Blanche Sabbah (La nuit remue Paris), activiste féministe. Blanche Sabbah mettra en dessin à partir de vos idées la vie d’une parisienne citoyenne.

 

Lieu : Orangerie du muse Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Evénements
Exposition en collaboration avec l'Ecole Duperré
  • Tarif par personne : Gratuit - Entrée libre
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Cette collaboration avec l’École Duperré s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Parisiennes Citoyennes ! » et plus largement dans le contexte du Musée Carnavalet – Histoire de Paris.

L’histoire de l’École Duperré, établissement public supérieur d'art et de design situé rue Dupetit-Thouars, dans le 3ème arrondissement de Paris, est intimement liée au mouvement d’émancipation des femmes. En créant cet établissement en 1864, l’éducatrice Élisa Lemonnier inaugure l’accès des femmes à un enseignement professionnel de qualité. L’apprentissage technique, au cœur du projet d’origine, s’ouvre rapidement au développement de démarches plus créatives et expérimentales. L’École devient le lieu d’effervescence que l’on connait aujourd’hui. Cette exposition rend compte de la richesse de cet héritage et de son actualité.

L’exposition présente le travail des étudiants de deuxième année du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, mention Recherche & Développement : Textile et Matériaux, de l’École Duperré. Cette formation en 3 ans repose sur l'apprentissage de savoir-faire, cultive une attention particulière aux possibilités de la matière, engage des pratiques de recherche et une attitude curieuse et enthousiaste envers les mouvements de la création contemporaine.

Chaque projet met en œuvre des pratiques variées telles que le tissage, la maille, l’impression textile, la confection, le travail de l’image, le moulage ou le modelage. En résulte une pluralité de réalisations (objets, surfaces, décors) aux statuts et vocations multiples.

La scénographie s’inscrit dans la tradition des expositions d’Arts Appliqués et Décoratifs auxquelles l’École Duperré a toujours participé, par exemple l’Exposition universelle de Gand en 1913, des vitrines du musée Galliera en 1921 ou l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris en 1925.

Les œuvres présentées dans cette exposition font dialoguer les projets par les couleurs, les formes, les techniques, la manière d'occuper l'espace, les usages possibles ou les sujets abordés. L’environnement ainsi constitué interroge les relations entre recherche prospective et secteur d’application à travers différentes interprétations de la notion d’art décoratif.

Gratuit - Entrée libre

Lieu : Orangerie du musée Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Marche des femmes, Groupe de femmes assises faisant le signe « féministe ».
Visites
Visite de l’exposition Parisiennes citoyennes !
Billets
  • Tarif par personne : 7 euros + billets de l'exposition (TR 5 euros + billets de l'exposition)
  • Adulte

Accompagnés par une conférencière du musée, découvrez l’exposition « Parisiennes citoyennes ! Engagements pour l’émancipation des femmes (1789 – 2000) »

 

ADULTES

Durée : 1h30

Autres dates :

Visites
Visite thématique : La Révolution française à Paris
Billets
  • Tarif par personne : 7 (TR 5)
  • Adulte, En famille

C’est à Paris que se tiennent les grands événements de la Révolution française, dont le musée Carnavalet conserve la plus ancienne et la plus importante collection au monde. Au fil des salles, objets, sculptures, peintures, dessins, racontent de façon vivante cette période essentielle de l’histoire de Paris, de la France et du monde.

Durée : 1h30

Visites
Visite en langue des signes française - À la découverte du musée Carnavalet - Histoire de Paris
  • LSF
  • En situation de handicap

Visite pour personnes sourdes et malentendantes

Cette visite en langue des signes française présente le nouveau parcours du musée Carnavalet. C'est une découverte des œuvres incontournables et de la rénovation du musée.

L'achat des billets est à effectuer en caisse le jour de la visite.

statuette de Mercure
Ateliers
Visite-atelier: Sur les ailes de Mercure
Billets
  • En famille

Dieu du commerce et des voyageurs, Mercure fait l’objet d’un véritable culte dans la ville antique de Lutèce. Après avoir identifié les signes distinctifs de Mercure, les participants dessinent leur propre interprétation du célèbre messager des dieux.

EN FAMILLE

A partir de 6 ans.

Durée : 1h30 (visite: 45 minutes, atelier: 45 minutes)

Lieu : Musée Carnavalet - Histoire de Paris, 23 rue de Sévigné, 75004 Paris

Evénements
Exposition en collaboration avec l'Ecole Duperré
  • Tarif par personne : Gratuit - Entrée libre
  • Adulte, En famille, En situation de handicap

PROGRAMMATION CULTURELLE - EXPOSITION "PARISIENNES CITOYENNES!"

Cette collaboration avec l’École Duperré s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Parisiennes Citoyennes ! » et plus largement dans le contexte du Musée Carnavalet – Histoire de Paris.

L’histoire de l’École Duperré, établissement public supérieur d'art et de design situé rue Dupetit-Thouars, dans le 3ème arrondissement de Paris, est intimement liée au mouvement d’émancipation des femmes. En créant cet établissement en 1864, l’éducatrice Élisa Lemonnier inaugure l’accès des femmes à un enseignement professionnel de qualité. L’apprentissage technique, au cœur du projet d’origine, s’ouvre rapidement au développement de démarches plus créatives et expérimentales. L’École devient le lieu d’effervescence que l’on connait aujourd’hui. Cette exposition rend compte de la richesse de cet héritage et de son actualité.

L’exposition présente le travail des étudiants de deuxième année du Diplôme National des Métiers d’Art et du Design, mention Recherche & Développement : Textile et Matériaux, de l’École Duperré. Cette formation en 3 ans repose sur l'apprentissage de savoir-faire, cultive une attention particulière aux possibilités de la matière, engage des pratiques de recherche et une attitude curieuse et enthousiaste envers les mouvements de la création contemporaine.

Chaque projet met en œuvre des pratiques variées telles que le tissage, la maille, l’impression textile, la confection, le travail de l’image, le moulage ou le modelage. En résulte une pluralité de réalisations (objets, surfaces, décors) aux statuts et vocations multiples.

La scénographie s’inscrit dans la tradition des expositions d’Arts Appliqués et Décoratifs auxquelles l’École Duperré a toujours participé, par exemple l’Exposition universelle de Gand en 1913, des vitrines du musée Galliera en 1921 ou l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes à Paris en 1925.

Les œuvres présentées dans cette exposition font dialoguer les projets par les couleurs, les formes, les techniques, la manière d'occuper l'espace, les usages possibles ou les sujets abordés. L’environnement ainsi constitué interroge les relations entre recherche prospective et secteur d’application à travers différentes interprétations de la notion d’art décoratif.

Gratuit - Entrée libre

Lieu : Lieu : Orangerie du musée Carnavalet
14 rue Payenne
75003 Paris

Ateliers
Mon petit Carnavalet - 18/36 mois
Billets
  • Déficient intellectuel
  • Handicap moteur
  • Adulte, En famille

Une visite tout en douceur pour un premier éveil sensible au musée. Les bébés de 18 à 36 mois découvrent les œuvres et les décors du musée à travers des comptines, du mini yoga, des petites histoires et des surprises sensorielles... Un moment privilégié à partager en famille pour une première rencontre avec l’émerveillement.

Lieu : Musée Carnavalet - Histoire de Paris, 23 rue de Sévigné, 74004 Paris

Autres dates :