• Archéologie
    • Verre
    • Mode d'acquisition particulier
    • AV121

Entre 1866 et 1875, de grandes fouilles sont menées dans l’île de la Cité au moment de la construction du nouvel hôpital de l’Hôtel-Dieu. Cette bouteille, découverte le 20 mai 1867 à l’angle des rues Saint-Landry et des Marmousets, est intacte en dépit de la fragilité du matériau. De forme dite « prismatique » et de section rectangulaire, elle a été soufflée dans un moule.

Plusieurs grands ateliers verriers sont établis entre le 1er et le 3esiècle, à la limite entre la Gaule belgique et la lyonnaise. Ils produisent des bouteilles destinées à l’exportation ou à clientèle locale. Ces bouteilles servent au conditionnement, transport et stockage de liquides alimentaires, mais elles sont souvent retrouvées en contexte funéraire, comme objet accompagnant le défunt.

La plupart portent des initiales ou des motifs qui sont des références au contenant ou au contenu, nom du fabricant ou du produit. Celle-ci porte sur son fond les lettres TN DN.