Salons La Rivière : décors peints pour la grande chambre et le cabinet doré de l’hôtel La Rivière, 14, place Royale (actuelle place des Vosges)

Charles Le Brun (1619-1690)

    • Entre 1652 et 1656
    • Huile sur toile et huile sur enduit
    • Acquis en 1872
    • P2097 à P2110

Après une formation auprès des grands maîtres tant à Paris qu’à Rome, Charles Le Brun peintre du Roi Louis XIV multiplie les chantiers parisiens prestigieux. Sa facilité d’invention, qui embrasse tous les arts, fait de lui le spécialiste des décors ambitieux.

En 1652, il se voit confier les travaux d’embellissement de l’hôtel appartenant à Louis Barbier, abbé de La Rivière, situé place Royale (actuellement 14, place des Vosges).

Le motif principal du cabinet doré représente le Lever de l’Aurore, peint à même l’enduit de maçonnerie et remonté pierre à pierre. Tandis que l’histoire de Psyché, peinte sur une toile, se déploie au plafond et sur la voussure de la grande L’ensemble est encadré d’un luxueux décor en stuc réalisé par Gerard Van Opstal.

À partir de la Révolution, l’hôtel La Rivière change plusieurs fois d’affectation : mairie d’arrondissement, école, synagogue de la rue des Tournelles. Les éléments les plus précieux sont alors déposés, puis remontés au musée Carnavalet dès 1878. Les décors forment ainsi les premières salles reconstituant l’atmosphère d’une époque ou  period room.