Ensemble Dormans-Beauvais, dont la tête de saint Philippe

Attribué à Baudoin de Soissons

    • Vers 1370
    • Vitrail
    • H 30 x L 20 cm
    • VREC6

La collection de vitraux du musée Carnavalet a été constituée au gré des déposes de verrières d’églises et de chantiers de restaurations du 19e siècle à Paris. Ces six panneaux figurant cinq apôtres et un évêque ont connu quelques péripéties d’installations et de remontages. Provenant initialement de la chapelle du collège de Dormans-Beauvais (qui se trouvait dans l’actuel 5e arrondissement), édifié en 1375 par l’architecte Raymond du Temple, ils sont attribués à Baudoin de Soissons et au peintre Jean de Bruges, auteur de la célèbre tenture de l’Apocalypse d’Angers.

Déplacés sous la Restauration pour être remontés à l’église Saint-Germain-des-Prés, ils sont ensuite restaurés pour les adapter aux fenêtres hautes de Saint-Séverin, sous la Direction des Travaux de Paris  par Victor Baltard. Seule la tête du saint Philippe est originale, qui semble faire partie d’un ensemble de fragments remis par le restaurateur Prosper Lafaye au musée Carnavalet à la fin du 19e siècle.