+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Affiche des Folies-Bergère

Affiche des Folies-Bergère

Leonetto Cappiello
(1875-1942)

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1900
Lithographie en couleur
Hauteur : 124,7 cm Longueur : 89,7 cm
AFF 1081

Construites en partie à l'emplacement d'un magasin de literie baptisé Les Colonnes d'Hercule, les Folies-Bergère furent inaugurées en 1869. Confortables et spacieuses, elles présentaient malheureusement quelques défauts qu'attesta leur manque de succès. En 1871, le providentiel Léon Sari, l'âme vivante des Folies, entreprit de nombreux travaux. Ainsi dès septembre 1872, le public assista à des spectacles variés composés d'opérettes, intermèdes, pantomimes, numéro de cirques, ballets et chanteurs. Formule hybride entre le café, le concert, et le théâtre, les Folies-Bergère accueillaient une clientèle interlope qui buvait, fumait, discutait, s'amusait, circulait du hall au promenoir et du bar à la salle sans discontinuer.
En 1885, Sari vendit à un couple de limonadiers marseillais, M. et Mme Allemand, qui montèrent la première vraie revue à grand spectacle : "Place aux jeunes" d'H. Buguet et G. Grison. De 1880 à 1910, alternèrent alors les genres variés que Sari avait imposés. En 1901, Cléo de Mérode y dansa ; en 1909, Maurice Chevalier y fit sa première apparition ; en 1911, Mistinguett y fut engagée.
L'affichiste Cappiello adopte ici un dessin précis et cerné encore proche de la caricature, sans ses outrances. Il fut le premier à renouveler l'art de l'affiche depuis Chéret.

Salle : Cabinet des arts graphiques
Collection : Cabinet des arts graphiques
Marques Inscriptions Poinçons : Au recto, en bas à gauche, signé et daté : "L. Cappiello 1900"
  • 34714-10.jpg


© Musée Cernuschi