+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

L'art roman à Carnavalet

L'art roman à Carnavalet
  • Chapiteau roman, 1100 Paris. © Stéphane Piera/Musée Carnavalet/Roger-Viollet
Exposition

L'art roman à Carnavalet

Une sculpture tout droit sortie des Halles

9 mars - 12 juin 2005

Un nouveau chapiteau roman vient d’entrer dans les collections du musée Carnavalet. Il figure un Christ en majesté et un personnage agenouillé à ses pieds. Il a été trouvé en fouille avant la construction du forum des Halles, mais n'avait pu être présenté au public jusqu'à maintenant. En écho à l'exposition "La France romane" qui se déroule au Louvre, le musée Carnavalet expose pour la première fois cette sculpture qui est l’une des plus anciennes de Paris (début du XIIe siècle).

Ce chapiteau faisait partie du décor de l'église des Saints-Innocents, au coeur de Paris. L'église a été détruite peu avant la Révolution, les ossement de son cimetière transférés aux Catacombes. Un square a été créé au XIXe siècle à cet endroit à côté des grandes halles métalliques de Baltard.

Mais il demeurait dans le sous-sol des témoignages de son passé que les fouilles de 1973 ont mis au jour lors de la destruction des anciennes halles. C'est le cas de ce chapiteau, l'une des rares sculptures romanes de Paris conservées, et qui symbolise, à l'heure où la ville de Paris projette de modifier le quartier des Halles, l'ancienneté de l'art en ce lieu.

Cette oeuvre est présentée auprès d'un autre chapiteau roman, découvert en 1923 dans l'ancien jardin du prieuré Saint-Martin-des-Champs (actuel conservatoire des Arts-et-Métiers). L'animal fabuleux qui l'orne offre un autre aspect de l'art roman à Paris.

Cette présentation n'est qu'un aperçu de la richesse et de la diversité des collections médiévales conservées à Carnavalet et présage les nouvelles salles "Paris au Moyen Âge".

Infos pratiques

COMMISSARIAT

Rosine Trogan,

Conservateur en chef

Florian Meunier,

Conservateur

Espace presse