+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Mozart père et ses deux enfants

Mozart père et ses deux enfants

Carmontelle (Louis Carrogis, dit)
(1717-1806)

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1777
Crayon lavé d’aquarelle
Hauteur: 32,6 cm Longueur: 20 cm
D 4496

C’est peut-être en décembre 1763, lors du premier voyage de Mozart à Paris, que Carmontelle exécuta ce triple portrait de la fameuse famille. Léopold Mozart joue du violon tandis que sa fille Marianne chante et que J.G. Wolfgang les accompagne au clavecin. Plusieurs exemplaires, dessinés ou gravés, présentent la même scène avec quelques variantes, sans que l’on sache avec certitude laquelle fut la première produite par l’artiste. Carmontelle, qui dessinait pour son plaisir, ne se dessaisissait en effet jamais de ses dessins originaux, exécutant parfois des répliques pour en donner. A son propos, le baron Grimm, qui lui-même posa pour l’artiste en 1769, écrivit : "M. de Carmontelle se fait depuis plusieurs années un recueil de portraits dessinés au crayon et lavés en couleurs de détrempe…ces petites figures toutes en pied se font en deux heures de temps avec une facilité surprenante. […] Ses recueils, qu’il augmente tous les jours, donnent aussi une idée de la variété des conditions ; des hommes et des femmes de tout état, de tout âge s’y trouvent pêle-mêle, depuis M. le Dauphin jusqu’au frotteur de Saint-Cloud." L’artiste compose ses scènes et semble régulièrement appliquer un même décor à  différents sujets : dans un cadre imaginaire, en général une architecture ouvrant sur un paysage bucolique, les personnages, de profil, sont figés dans leur activité ou semblent fixer un objet hors du champ de représentation. Ces portraits forment ainsi un ensemble homogène où les protagonistes sont absorbés dans un monde que rien ne semble pouvoir perturber. Célèbre pour ses portraits comme pour ses petites comédies improvisées appelées Proverbes, Carmontelle fut aussi le grand ordonnateur des fêtes du duc d’Orléans, l’inventeur des transparents, ancêtres de la lanterne magique et le concepteur du Parc Monceau à Paris.

Auteur de la notice : Myriam Simon
Salle : Cabinet des arts graphiques
Collection : Cabinet des arts graphiques
Mode d'acquisition : Don en 1934
  • carmontelle.jpg


© Musée Cernuschi