+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Le "Roman des chevaliers de la gloire", grand carrousel donné place Royale du 5 au 7 avril 1612

Le "Roman des chevaliers de la gloire", grand carrousel donné place Royale du 5 au 7 avril 1612

À l'occasion du mariage de Louis XIII avec Anne d'Autriche

Anonyme
XVIIe siècle

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Vers 1612
Huile sur bois
Hauteur: 41 cm Longueur: 52 cm
P 661

La place Royale, actuelle place des Vosges, est un magnifique ensemble d’architecture et d’urbanisme qui remonte au règne d’Henri IV. Il avait pris l’initiative de doter Paris d’une place d’apparat, propice au déroulement des cérémonies et des fêtes. Elle fut achevée sous la régence de Marie de Médicis et inaugurée avec un grand carrousel, le Roman des Chevaliers de la Gloire, qui eut lieu les 5, 6 et 7 avril 1612 à l’occasion des fiançailles de Louis XIII avec l’infante Anne d’Autriche et d’Élisabeth de France, sœur du roi, avec l’infant Philippe d’Espagne. Cette fête, qui tenait plus du ballet à grand spectacle que du tournoi, est le sujet de deux peintures anonymes conservées au musée Carnavalet.


La peinture présentée ici est inspirée d’une gravure de Claude Chastillon. Elle montre avec beaucoup de précision l’architecture régulière de la place, qui est vue d’Est en Ouest à vol d’oiseau. Elle a l'aspect d’une vaste cour carrée sur laquelle débouchent les rues de Birague et de Béarn (au moyen d’arcades percées sous le pavillon du roi, à gauche, et le pavillon de la Reine, à droite) et que desservent, en outre, la rue Henri IV, aujourd’hui des Francs-Bourgeois (en haut à droite) et la rue du Pas de la Mule (en bas à droite). Une galerie à arcades règne au rez-de-chaussée des trente-six pavillons bâtis, sur le même modèle (à l’exception de ceux du Roi et de la Reine), en brique et pierre avec des toits d’ardoise, par les familles ayant obtenu la concession du terrain de l’ancien hôtel Royal des Tournelles, où Henri II avait été blessé à mort dans un tournoi. Au premier plan, on découvre le revers des hôtels-pavillons formant le côté Est de la place, avec leurs ailes en retour d’équerre et leurs jardins séparés par des murs ; tout l’espace central est livré au carrousel que disputèrent, avec leur suite, les plus grands seigneurs du royaume : les ducs de Guise, d’Épernon, de Nevers, de Chevreuse, le prince de Conti ou encore le maréchal de Bassompierre.

Auteur de la notice : Bernard de Montgolfier
Salle : Salle 13
Collection : Peintures
Mode d'acquisition : Achat en 1888
Référence(s)

Paris au XVIIe siècle, bulletin du musée Carnavalet, 1992, n°1 et 2, édité par la société des amis du musée

  • 27026-6bd.jpg


© Musée Cernuschi