"Chat noir". Enseigne de cabaret. Rue de Rochechouart puis rue Laval (actuelle rue Victor-Massé), 9ème arrondissement, Montmartre, Paris

     

    • Enseigne
    • Don manuel
    • EN192

Emblème de la vie montmartroise, cette enseigne, dessinée par Adolphe Willette, représente un chat noir sur un croissant de lune. À la fin du 19e siècle, le mythique cabaret du Chat-Noir est le bastion des artistes et le symbole de la vie de bohème.

Fondé en 1881 par Rodolphe Salis, le cabaret ouvre ses portes au 84, boulevard de Rochechouart, au pied de la butte Montmartre, puis déménage, en 1885, au 12, rue de Laval (aujourd’hui rue Victor-Massé). La fermeture du cabaret et la mort de Salis, en 1897, marqueront la fin d’une aventure artistique.

En 1902, l’enseigne de Willette connaît une nouvelle heure de gloire. À l’occasion du Concours des enseignes artistiques imaginé par le peintre Édouard Detaille, elle est présentée à l’hôtel de ville. Le peintre obtient le premier prix pour ses enseignes en tôle découpée : Le Chat Noir, L’Âne Rouge, Le Noir et le Blanc. Cent ans plus tard, acquise par le musée Carnavalet, celle du Chat-Noir devient l’un des fleurons de la fameuse collection d’enseignes du musée.