+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Gouverner avec la peur : la Terreur (1793-1794)

Gouverner avec la peur : la Terreur (1793-1794)
  • « Maximilien Robespierre. Naquit à Arras et fut guillotiné à Paris le 10 Thermidor an 2. ». Jean-Dominique-Etienne Canu (1768-1844) Eau-forte au pointillé coloriée, 1796, 14.7 x 10.4cm. Collection du musée Carnavalet - Histoire de Paris
Hors les murs

Gouverner avec la peur : la Terreur (1793-1794)

à la Conciergerie

Du samedi 27 janvier au mercredi 14 février

Après avoir été présentée à la galerie Soufflot de l’université Paris-1 Panthéon Sorbonne, l’exposition « Gouverner avec la Peur : la Terreur » est maintenant accueillie à la Conciergerie (île de la Cité). Elle a été réalisée par des étudiant-e-s d’histoire de l’Université Paris 1 en partenariat avec le musée Carnavalet - Histoire de Paris et la Parisienne de Photographie.


Période de l’histoire de France souvent chargée de stéréotypes, la Terreur fait ici l’objet d’une exposition proposant une lecture originale. La complexité de l’usage de la peur et des affects peut trouver un écho dans notre société contemporaine. Quel est le rôle joué par les affects et plus particulièrement par les peurs dans le gouvernement des sociétés ?
Le contenu développé par les étudiant-e-s en histoire est illustré tout au long de l’exposition par des peintures, gravures, dessins du musée Carnavalet-Histoire de Paris, qui détient la plus grande collection au monde consacrée à la Révolution française.

« Gouverner avec la Peur » se déroule autour de trois axes ; le premier, « La Révolution et la peur », montre comment la crise ouverte en 1789 réveille à la fois des peurs anciennes et en fait surgir de nouvelles. Le second aborde la politique de salut public menée à cette période par le tout jeune régime né à l’automne 1792 et le dernier met en lumière l’invention d’une légende noire promise à un long avenir : « La Terreur », moment de crise révolutionnaire dont Robespierre aurait été le maître d’oeuvre.

 

Cette exposition s’inscrit dans un projet pédagogique appliqué à la médiation et favorisant les partenariats pluridisciplinaires. Les étudiant-e-s montent eux-mêmes des projets collectifs, dans lesquels ils peuvent valoriser leur spécialisation en Histoire tout en travaillant sur des compétences techniques ou artistiques en lien avec des institutions culturelles reconnues. Les étudiant-e-s sont ainsi appelés à relier leurs savoirs de spécialistes avec une histoire publique ou partagée, résolument ouverte sur le monde.

 

Un site Internet dédié et spécialement développé par les étudiant-e-s (https://www.gouvernerpeur.fr) vient enrichir l’exposition avec des contenus inédits.

 

Commissariat général :
Jeanne-Laure Le Quang, doctorante en histoire moderne, et Guillaume Mazeau, maître de conférences en histoire moderne


Commissariat scientifique :
Sarah Akkari, Léa Alexandre, Yasmine Amiri, Mariam Baramidze,Prune Bonan, Lydia Chesnel, Clémence Coignard, Thibaud Combelles, Maxime Eelsen, Agathe Esnoux, Caroline Faure, Ludivine Fortier, Raphaëlle Golder, Lucie Hercule, Sami Hoummi, Hazrat Illiassa Ahamada, Dominik Ivancic, Léo Jarry, Sheila Kolani, Elsa Le Labourier, Lorène Legrand,Colline Liénard, Marie-Neige Linarès, Paoline Losego, Clémence Mahon, Margot Marie-Catherine, Oscar Marion, Esther Marques, Lucie Marras, Paul Maugis, Alice Ménager, Nathan Menasce, Salma Mochtari, Mathilde Philippot, Jean-Côme Piettre, Hugo Reategui, Achille Robert, Cécile Robinault, Aysu Saban, Florian Tabuteau, Thibault Telliez, Fatma Torkhani, étudiant-e-s de L3 d’histoire, cours d’Histoire de la Révolution française.

Infos pratiques

Conciergerie
2 boulevard du Palais
75001 Paris

Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00
Plein tarif : 9€ / Tarif réduit : 7€ / Gratuit pour les moins de 25 ans

Rendez-vous autour de l’exposition

Médiation par les élèves de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Dimanches 28 janvier et 4 février (1er dimanche gratuit du mois), 14h30-17h30.

 

Conférence de Guillaume Mazeau « Les peurs et la Révolution »

Mardi 30 janvier, 18h30

Accès libre, sur réservation à iledelacite@monuments-nationaux.fr 

 

Le samedi 3 février à 19h30

Lecture « J’ai rêvé la Révolution »

Extraits de la pièce de théâtre par Catherine Anne, auteure, et PolTronco, Morgane Réal et Madame Miniature

La figure et les derniers jours d’Olympe de Gouges sont indissociables de la Conciergerie. Elle y fut emprisonnée, jugée et guillotinée en novembre 1793 .

Dans la pièce, il est question de résistance et de liberté. Un rêve profondement moderne, celui d’une époque où tout bascule et qui pourrait être la nôtre.

Tarif 12 € et 9 €, renseignements et réservation à iledelacite@monuments-nationaux.fr 

Représentations à la Manufacture des OEillets-CDN-Théâtre des Quartiers d’Ivry (94) du 5 au 16 février.