+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

Chroniques dessinée de la Révolution

Chroniques dessinée de la Révolution
  • Prise de la Bastille, le lundi 14 juillet 1789 © PMVP
Exposition-dossier

Chroniques dessinée de la Révolution

Jean-Louis Prieur, les Tableaux historiques de la Révolution française

20 mars - 24 juin 2007

À l’occasion de la Semaine du Dessin (19-25 mars 2007) et de la parution du catalogue raisonné «Jean-Louis Prieur, les Tableaux historiques de la Révolution française », le musée Carnavalet présente l’ensemble des soixante-cinq dessins de l’artiste conservés dans ses collections, qui retracent les épisodes révolutionnaires et la vie parisienne de 1789 à 1792.

 

À l’instar de nombreux artistes ou poètes très engagés politiquement, Jean-Louis Prieur (1759-1795) se distingua à la fois par un talent de dessinateur hors pair et des convictions révolutionnaires radicales. Elles firent de lui un membre du Tribunal révolutionnaire, collaborateur de Fouquier-Tinville, ce qu’il paya finalement de sa vie. Il fût arrêté et jugé après l’émeute de Germinal an III (avril 1795) et guillotiné le 7 mai 1795, à 36 ans.

 

Sa brève carrière lui permit néanmoins de travailler à la publication des Tableaux historiques de la Révolution, entreprise éditoriale la plus ambitieuse de l’époque, pour laquelle il réalisa plus de soixante dessins. Ceux-ci, conservés au musée Carnavalet, se signalent par une extrême finesse, un grand sens de la mise en scène, et une parfaite précision topographique qui en font de véritables panoramas du Paris révolutionnaire.

 

Ces Tableaux, qui couvrent les quatre premières années de la Révolution, constituent le principal témoignage illustré, régulièrement suivi, d’événements qui ont marqué le destin du monde. Prieur travaillait, si l’on peut dire, de « première main ». En-dehors de leurs qualités artistiques, ces dessins apportent de multiples renseignements sur les monuments et la topographie d’un Paris aujourd’hui disparu. Ils permettent aussi de suivre, comme dans un film, la suite des événements qui ont enflammé la France, de 1789 à 1792. Enfin, Prieur, homme engagé et ardent jacobin, relègue au second plan la Révolution légale et parlementaire, et fait du peuple le principal acteur de ces Tableaux, dans sa joie, dans ses excès et aussi dans sa vie quotidienne où alternent jours de liesse et jours de misère.

 

Le musée Carnavalet conserve la plus importante collection d’œuvres et d’objets de la Révolution française, et cette exposition en révèle un des joyaux.

Infos pratiques

COMMISSARIAT

Philippe de Carbonnières,

Attaché de conservation au Cabinet des Arts graphiques du musée Carnavalet (Révolution - Empire)