+ TOUS LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS

DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS

» Fermer

La Zone, porte de Clignancourt en 1937

La Zone, porte de Clignancourt en 1937

Studio E.P.O.C.

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1937
Contreplaqué peint et divers
Hauteur: 15 cm Largeur: 107 cm Longueur: 185 cm Echelle : 1/100°
PM 83

La Zone (zone de servitude non aedificandi) était formée par le glacis inconstructible qui s’étendait devant les dernières fortifications de Paris (1845-1919) qui faisait de 250 mètres de large par 33 kilomètres de circonférence. Seul un habitat précaire y était toléré. De nombreux ateliers qui avaient besoin d’espace s’y installèrent. La Zone n’est pas synonyme d’entassement mais de précarité et d’insalubrité, sans voirie ni adductions. Les 30000 résidents de la Zone, souvent très pauvres, n’étaient pas des criminels et refusaient leur marginalisation. De 1920 à 1930, une partie de la Zone fut construite avec des H.B.M. en briques rouges (Habitations à Bon Marché). Il était prévu aussi une ceinture verte, qui disparut avec la construction du boulevard périphérique à partir de 1957. Mais auparavant, la Zone et les "fortifs" mythiques étaient déjà devenus lieux de mémoire parisiens immortalisés par cette maquette présentée à l’Exposition Internationale de 1937 dans le pavillon de la Ville de Paris.

Auteur de la notice : Renée Davray-Piekolek
Collection : Maquettes et modèles d'architecture