+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

Bâtir pour le roi

Bâtir pour le roi
  • Photographies © Georges Fessy / dessin de la Coupole des Invalides © Bibliothèque nationale de France / graphisme: www.artkas.fr
Exposition

Bâtir pour le roi

Jules Hardouin-Mansart (1646-1708)

3 avril - 28 juin 2009

L’exposition du musée Carnavalet, la première consacrée à Jules Hardouin-Mansart depuis 1946, explore la carrière fulgurante et les principales créations d’un architecte dont le nom reste attaché aux fastes du règne de Louis XIV. Ses réalisations, tels le dôme des Invalides, la place des Victoires ou la place Vendôme sont parmi les plus beaux joyaux du paysage parisien.

Elle permet aussi de redécouvrir son oeuvre en Île-de-France : Versailles, où il métamorphosa le château, ainsi que des bâtiments disparus comme le château de Clagny, construit pour Madame de Montespan, le château neuf de Meudon, réalisé pour le Grand Dauphin ou le château de Marly, séjour des délices du Roi.

La scénographie adopte une écriture architecturale inspirée du Grand Siècle pour présenter environ 150 oeuvres : une quinzaine de peintures (comme le magnifique portrait de Jules Hardouin-Mansart par Hyacinthe Rigaud ou des vues de monuments par Etienne Allegrain, Pierre-Denis Martin…), de nombreux dessins et estampes (dessins d’architecture et vues urbaines), des sculptures (bustes), ainsi que des maquettes (voûte de l’hôtel de ville d’Arles, dôme des Invalides, place des Victoires).


Le parcours du visiteur s’articule en 7 parties qui restituent toutes les facettes du grand architecte : la carrière de Mansart, l’architecture religieuse (Invalides, interventions à Notre-Dame et Saint-Roch), les constructions royales (châteaux de Clagny et de Marly), Versailles (travaux et agrandissements du château),
les constructions pour les Grands du royaume, les aspects techniques (« la fabrique de l’architecture »), et enfin les places royales (place Vendôme, place des Victoires, Dijon).

Les importants prêts consentis par le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, les Archives nationales, le château de Versailles ou encore le Nationalmuseum de Stockholm, viennent compléter les oeuvres issues des collections du musée Carnavalet pour restituer le panorama des réalisations de l’un des plus célèbres architectes du Grand Siècle.

Useful informations

Commissaires
Alexandre Gady, commissaire invité, maître de conférence à l’université de Paris IV-Sorbonne
Jean-Marie Bruson, conservateur en chef chargé des peintures du musée Carnavalet