+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

Portrait de Georges Danton (1759-1794)

Portrait de Georges Danton (1759-1794)

Anonyme

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Fin du XVIIIe siècle
Huile sur toile
Hauteur: 61,5 cm Largeur: 49 cm
P 712

Occupant la moitié de la toile, le buste déborde, repousse les limites du cadre. Cette tête de colosse ou de taureau ne forme qu'une seule masse avec le cou. Un camaïeu de couleurs froides fait ressortir les chaudes harmonies de la carnation : mauve-bleuté de la barbe rasée de frais mais drue, blanc-bleu du linge, gris-bleu du frac, gris-argent de la perruque poudrée. Dans le vermillon des joues, le carmin de la bouche épaisse ou de la bordure des paupières afflue le sang du jouisseur.


Find out more

Danton "naît" avec les évènements de juillet 1789 qui le métamorphosent en tribun de quartier, en "Mirabeau de la canaille". Comme lui, Danton est une "gueule", joue de la puissance de son physique et de son verbe. Il saura exploiter avec habileté les moments de crise pour imposer une image d'homme d'action. Le 10 mai 1792, Danton devient ministre, avocat d'une révolution sans faiblesse, il préconise sans états d'âme des mesures extrêmes : création du tribunal révolutionnaire, levées en masse pour faire face à l'ennemi. Ni théoricien, ni idéologue cependant, il refuse d'ériger la terreur en vertu, ce que l'incorruptible (Robespierre) ne lui pardonne pas. Arrêté le 30 mars 1794, il est guillotiné le 6 avril.

Salle : Salle 108
Collection : Peintures
Mode d'acquisition : Achat en 1883
  • danton_vrai_bd.jpg


© Musée Cernuschi