+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

Mathieu Molé

Mathieu Molé

Claude Mellan

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Entre 1640 et 1688
Burin
Hauteur: 32,50 cm x Largeur: 25,20 cm
G 4866

Le 20 août 1648, l’armée du grand Condé écrasa celle des Espagnols sous les murs de Lens. À la nouvelle de cette victoire, Louis XIV « s’écria tout haut et avec une grande exclamation que le Parlement serait bien fâché de cette nouvelle ». Anne d’Autriche et Mazarin voulurent profiter de ce succès pour couper court aux désordres intérieurs. Le jour du Te Deum chanté pour célébrer la victoire, ils firent arrêter trois des contestataires les plus en vue au Parlement. L’effet produit fut inverse à celui attendu : au lieu de frapper l’opinion de stupeur, les arrestations déchaînèrent le mécontentement qui couvait. Paris se couvrit de barricades. On s’avisa que la cour n’était pas en sûreté au Palais-Royal, maison dépourvue de fossés, enclavée dans un quartier densément peuplé. Le bruit courut que « des troupes de bourgeois mêlés de canaille » voulaient s’assurer de la personne du roi et le transférer à l’Hôtel de Ville. Il fallut l’intervention de Mathieu Molé, premier président du Parlement de Paris, pour obtenir la libération des trois prisonniers et ramener temporairement le calme.

Le beau portrait gravé par Mellan montre Molé revêtu de sa robe bordée d'hermine de premier président.

Auteur de la notice : Thierry Sarmant
Salle : Réserve des estampes
Collection : Cabinet des arts graphiques
  • g4866_.jpg


© Musée Cernuschi