+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

Le Pont-Neuf vu du quai de la Mégisserie

Le Pont-Neuf vu du quai de la Mégisserie

Henri Nocq
Paris 1868 - Paris 1944

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1896
Aquarelle
Hauteur : 0,645cm Longueur : 0,495 cm

Elève du sculpteur Chapu, mais aussi décorateur, ornementiste, graveur en médaille, dessinateur de modèle de bijoux, etc., Henry Nocq appartient à cette famille d’artistes aux talents multiples de la fin du XXe siècle, capables de s’adapter à toutes les techniques et qui contribuèrent tant à la diffusion du style Art Nouveau. On compte d’ailleurs, en 1896, aux côtés de Jean Dampt et d’Alexandre Charpentier, parmi les fondateurs du groupe de l’Art dans tout. Mais Henry Nocq est également connu pour ses travaux d’érudition consacrés aux techniques qu’il pratiquait lui-même, notamment son ouvrage sur la dynastie des Duvivier, célèbre famille de graveurs en médaille du XVIIIe siècle, et pour son volumineux répertoire des maîtres orfèvres parisiens Le Poinçon de Paris, qui reste une référence en la matière. Assez traditionnelles, les aquarelles parisiennes d’Henry Nocq ne manquent néanmoins pas de talent. Les deux exemples de la donation Seligmann offrent de point de vue contrastés du Pont-Neuf, l’un, dans le calme d’une journée ordinaire, l’autre, au contraire, lors du passage triomphal du Tsar. Le séjour de Nicolas II à Paris en 1896 scellait la fameuse alliance franco-russe destinée à sortir la jeune République et le régime tsariste de leur isolement diplomatique respectif. Parmi les équipages qui traversent le Pont-Neuf pavoisé, on distingue la Daumont où ont pris place le Tsar, son épouse, Alexandra Feodorovna, et le président Felix Faure.

Auteur de la notice : Jean-Marie Bruson et Christophe Leribault
Collection : Cabinet des arts graphiques
  • d14823.jpg


© Musée Cernuschi