+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

La Soirée

La Soirée

Autour du piano

Jean Béraud

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Vers 1880
Huile sur toile
Hauteur: 35 cm Longueur: 27 cm
P 1731

Au premier plan, un jeune homme chuchote à l'oreille d'une jeune fille dont la tenue toute blanche symbolise l'innocence. A l'abri de son éventail, elle tourne vers lui un visage réservé, mais souriant et attentif. Dans la stratégie du mariage, chaque soirée est occasion de rencontre. Le ballet social, la comédie des apparences, se joue ici en privé, sous la dorure des lambris et des lustres du grand salon. Aucun appartement bourgeoisement habité ne se conçoit sans cet espace théâtral où la maîtresse de maison reçoit à jour fixe, donne des soirées.
Au second plan, des douairières endiamantées bavardent en surveillant d'un œil cette déclaration naissante. Les hommes debout en demi-cercle discutent en attendant le début du concert. Penchée au dessus du piano, une jeune femme feuillette une partition. Bien jouer du piano démontre publiquement la bonne éducation et accroît les chances sur le marché matrimonial. Mais l'amateurisme a ses limites : une soirée suppose que l'on loue les services d'une cantatrice ou d'un virtuose.
La composition en trois plans superposés souligne la répartition des rôles et des pouvoirs : figure masculine au premier plan, femmes assises au second plan, hommes debout au sommet de la pyramide… Béraud a peint d'une même touche rapide et légère les cristaux des lustres, le tulle des robes, créant ainsi une impression de brillant et de transparence.
Momentanément dépouillé de son mobilier pour accueillir les invités, ce salon ne donne qu'une faible idée du principe d'accumulation qui triomphe dans les intérieurs bourgeois.

Salle : Salle 137
Collection : Peintures
Marques Inscriptions Poinçons : Au recto, en bas à droite : "Jean Béraud".
Mode d'acquisition : Legs d'Armand Dorville, en 1944
  • 34717-5_bd.jpg


© Musée Cernuschi