+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

La Bastille et son enceinte

La Bastille et son enceinte

Auguste Cardinal

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1848
Bois, métal, textile (étoffe), mousse, polychromie
Hauteur :14 cm; Longueur : 55 cm; Largeur : 49 cm (échelle 3/1500e)
PM. 021

La Bastille, dite « Bastille Saint-Antoine », qui tire son nom de sa localisation sur le chemin menant à l’abbaye Saint-Antoine, située à l’est de la ville, était primitivement une des portes de Paris. Elle évolua en forteresse entre 1370 et 1383, à l’initiative du roi Charles V. La première pierre fut posée par Hugues Aubriot, prévôt des marchands,  le 22 avril 1370. Elle  se composait alors de deux tours circulaires rejointes par une porte fortifiée. Sa vocation défensive se développa par d’importants travaux d’agrandissement pour comporter, en 1553, huit tours reliées entre elles par des murailles. Cette forteresse est pionnière dans l’histoire de l’architecture militaire défensive. La Bastille qui s’élevait à 24 mètres,  mesurait 68 mètres de long, 37 mètres de large et l’épaisseur des murs était de 3 mètres. Le bâtiment était bordé de fossés d’environ 26 mètres de largeur et dont la profondeur atteignait jusqu’à 8 mètres. La porte principale était surmontée de cinq statues représentant saint Antoine, entouré du roi Charles V, de son épouse Jeanne de Bourbon, du  dauphin futur Charles VI, ainsi que de Louis, duc d’Orléans.

A partir du XVIIIe siècle, une horloge ornait la façade du bâtiment qui divisait alors l’intérieur de l’enceinte en deux cours. Elle s’arrêta à 5h15 de l’après-midi, le 14 juillet 1789, au moment de sa prise par le peuple.

La Bastille fut assiégée à plusieurs reprises entre 1418 et 1789. Devenue prison d’Etat au XVIIe siècle, on y trouvait de nombreux cachots. Les captifs y étaient envoyés par  lettres de cachet. La Bastille était devenue le symbole du despotisme royal. Les révolutionnaires l’assiégèrent pour son dépôt d’armes. Sa chute marque le début de la Révolution, le 14 juillet 1789.

Cet ensemble fortifié se situait sur l’actuelle place de la Bastille, dans le 4e arrondissement de Paris. La colonne de Juillet se dresse aujourd’hui, depuis le XIXe siècle, à proximité de l’emplacement de l’ancienne forteresse et célèbre les événements révolutionnaires de juillet 1830 (Trois Glorieuses).

Auteur de la notice : Laura APOSTOLIDES
Collection : Maquettes et modèles d'architecture
Mode d'acquisition : Don : Hyppolyte Bonnardot, ancien archiviste de la Ville de Paris
  • 74912-31.jpg


© Musée Cernuschi