+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

L'attentat de Felice Orsini contre Napoléon III devant la façade de l'Opéra le 14 janvier 1858

L'attentat de Felice Orsini contre Napoléon III devant la façade de l'Opéra le 14 janvier 1858

H. Vittori
XIXe siècle

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
1862
Huile sur toile
Hauteur: 110 cm Longueur: 171 cm
P 302

Le 14 janvier 1858, trois bombes sont jetées sur le cortège impérial arrivant à l'Opéra, rue Le Peletier. Les souverains sont indemnes, mais cinquante-six personnes sont blessées, dont huit mortellement. Felice Orsini, révolutionnaire italien, auteur de l'attentat, fut condamné à mort et exécuté. Sereine devant ces crimes, l'impératrice Eugénie s'exclamait : " Si nous pensions à tout cela, nous ne dormirions pas. Ce qu'il y a de mieux, c'est de ne pas y songer et de se fier à la Providence ".

Find out more

Malgré l'immense popularité de Napoléon III en province, Paris, qui souffre de la cherté de la vie, reste hostile à l'Empire et, lors des élections de 1857, envoie à l'Assemblée nationale cinq élus républicains sur dix sièges à pourvoir. La République reste l'idéal de la moitié des parisiens qui n'ont pas oublié les principes de 1848. Les attentats contre l'empereur se succèdent donc, perpétrés par l'internationale des proscrits français ou italiens. L'attentat d'Orsini provoque une vive réaction de Napoléon III qui se sépare de certains collaborateurs et détourne l'attention des Parisiens sur la préparation de l'indépendance italienne. Il déchaîne ainsi l'enthousiasme des ouvriers de la rue Saint-Antoine lorsqu'il défile, le 10 mai 1858, à la tête des armées qui se préparent à délivrer la Lombardie du joug autrichien. Son retour, en août 1859, tout auréolé des victoires de Solferino et de Magenta, dont le nom est immédiatement donné à des voies parisiennes, est un nouveau triomphe qui marque l'apogée de l'Empire et celle de la popularité de Napoléon III à Paris, et qui, pour un moment, fait taire l'opposition.

Salle : Salle 128
Collection : Peintures
Marques Inscriptions Poinçons : Au recto, en bas à droite, signé et daté : "H. Vittori Romano 1862".
Mode d'acquisition : Achat en 1892
  • 34715-18_orsini_bd.jpg


© Musée Cernuschi