+ ALL CITY OF PARIS MUSEUMS

Discover all 14 City of Paris museums

» Fermer

Carrousel au Grand Palais, en 1910

Carrousel au Grand Palais, en 1910

René Lelong
1871 - 1938

Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Huile sur toile (grisailles)
Hauteur : 0,40 m Longueur : 0,655 m

Au nombre des illustrateurs les plus séduisants de la belle Epoque, René Lelong, collaborateur régulier de Fémina, préparait chacune de ses planches et vignettes par des magnifiques dessins au lavis gris. En dépit de cette technique monochrome, leur traduction par les graveurs ne rend pas toujours justice à la finesse des dessins préparatoires. Suivant une pratique dont on connaît divers exemples à l’époque (telle, dans les collections du musée Carnavalet, la Livraison de voitures au Grand Palais pour le Salon de l’Automobile, par Léon Fauret), Lelong reprenait parfois à l’huile sur toile ses compositions en grisaille. Il est troublant de voir ainsi magnifier en peinture une scène qui tiendrait habituellement plus du reportage, voire de la photographie. Destiné au magazine de mode Fémina, l’accent est mis davantage dans  cette scène sur le public élégant que sur le spectacle, dont on devine seulement qu’il  se déroule au Grand Palais, au moment du salut des cavaliers à la tribune officielle. La légende de la double page de la revue, sous le titre : Une fête militaire de charité : le Carrousel du Grand Palais (pp. 210-211 du numéro du 15 avril 1910), nous livre tout l’événement mondain : « La cavalerie française a donné au Grand Palais une inoubliable fête au bénéfice des inondés : l’assistance était considérable et de la plus grande élégance. Toutes les tribunes étaient bondées. Le Grand Palais avait été décoré avec un goût accompli de tentures champagne et vert mousse, de tapis d’Orient formant un cadre à souhait pour les ravissantes toilettes printanières, que rehaussaient d’innombrables uniformes.  Le Carroussel a eu le plus grand succès. Les écuyers maîtres, sous-écuyers et sous-maîtres de Saumur, «  Le Cadre Noir » ont été exécutés avec une maestria parfaite tous les airs de manège. Et les sections d’artillerie et de mitrailleuse s ont été saluées par une ovation unanime ».

Collection : Peintures
Marques Inscriptions Poinçons : Au revers, sur le chassis au crayon: L / 3226 / Lafitte-Femina 15 / 4 / 10; à l'encre: Sphere n° 542
Mode d'acquisition : Donation
  • img2.jpg


© Musée Cernuschi